Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à naviguer, vous acceptez notre utilisation des cookies.

Centre Culturel Régional de Delémont - Claude-Alain Dubois : Cartographie intime : œuvres sur toile et papier 2023-2024 - Samedi 2 mars 2024

Claude-Alain Dubois : Cartographie intime : œuvres sur toile et papier 2023-2024

du 2 mars 2024 au 24 mars 2024

C’est à Zurich, dans une famille francophone, que j’ai grandi - mon bilinguisme en témoigne. Après des détours par l’EPFZ et l’université́, j’ai opté́ pour l’École d’Arts Visuels d’où je suis sorti diplômé́.

C’est aussi à Zurich que j’ai présenté́ ma 1ère exposition individuelle, puis ce fut Bâle, Saignelégier, Delémont, notamment, et pour les collectives, il y eut, entre autres, Lisbonne, Genève, Porrentruy, Saint-Ursanne, Saignelégier. Cela dit, parallèlement à mon activité́ d’artiste, j’ai enseigné avec bonheur pendant de nombreuses années au Lycée cantonal de Porrentruy en tant que responsable de la section des arts visuels. En tant que peintre, je suis membre de l’Association suisse des artistes visuels, Visarte, section jurassienne. 

Sur la page d’accueil de mon site (voir ci-en bas), je développe quelques idées à propos du « Pourquoi peindre » et j’y fais aussi référence à ma profonde attirance pour le Jazz; même si je m’intéresse plus particulièrement aux pianistes pour leur travail/recherche sur la COULEUR sonore des accords, les voicings (choix des notes d’un accord), ce qui m’interpelle c’est l’ARTICULATION RYTHMIQUE du phrasé dans le jazz moderne/contemporain ainsi que le travail sur la pâte sonore (particulièrement pour les instruments qui « forment» le son, comme le saxophone). J’y vois ici un parallèle à ma propre démarche picturale, c’est-à-dire, mon travail sur la forme, la tache, le tracé, le choix des couleurs et leur application, leur «mise en scène».

Le critique d’art Jean-Pierre Girod a bien saisi ces aspects de ma peinture:

« À l’exception de quelques expériences figuratives, le travail de Claude-Alain Dubois est abstrait, parfois inspiré par le jazz, ses rythmes, syncopes, couleurs et silences. Une peinture construite mais en mouvement, faites d’éléments géométriques, de formes indécises, de taches, de lignes en suspension dans l’espace. Vision souvent brouillée par des jeux de transparences qui sont la marque de l’artiste. Le langage oscille entre spontanéité et calcul, et qu’il soit brut ou élégant, il vise par une énergie libérée ou contenue, à créer une dynamique, ou au contraire à suggérer la quiétude et le silence». 

Vernissage le samedi 2 mars à 11h00

Horaires : vendredi de 17h à 19h, samedi de 10h00 à 12h00 et 15h à 18h et dimanche de 15h à 18h

 

 


  • Du 2 Mar 2024 au 24 Mar 2024

  • Galerie de l’ARTsenal, Delémont
  • Site internet
Organisation