Midi, Théâtre! 1/7 - Bouffons de L'Opéra (ou la Traviata sauce vache folle)

Mardi 18 octobre 2016


Un vaudeville chanté, librement inspiré de La Traviata, où il est question d’amours impossibles, de bouches, d’OGM, de cuisine moléculaire et de coups de fourchette du destin. Le besoin de performance qui a gagné jusqu’à notre alimentation n’est-il pas en train de nous déstructurer de l’intérieur ? 


M’inspirant de la trame de l’opéra « La Traviata », voici un vaudeville chanté où il est question d’amour, de bouches, OGM, de cuisine moléculaire et de coups de fourchette du destin. Violetta, muse de la cuisine bio moléculaire, cache sa terrible maladie de Kreuztfeld Jacob qui transforme son cerveau en gélatine. Mais voici que vient dans son restaurant son plus grand admirateur, Alfredo, héritier de la multinationale Lèselé qui vent des capsules à café. Le coup de foudre est immédiat. Mais Germont Lèselé, le père d’Alfredo, ne peut permettre cette union contre nature entre la nourriture bio et les poisons industriels… Une opérette amuse bouche, ode aux baisers à renverser les palais, adaptable et jouable dans toutes les cuisines et salles de restauration !


opérette

Livret et mise en scène: Benjamin Knobil

Musique: Lee Maddeford

Comédiens: Aude Gilliéron, Simon Bonvin, Benjamin Knobel et Lee Maddeford

Costumes: Anne Marbacher

Son: Bernard Amaudruz


Cie nonante-trois
La Cie a bénéficié pour la période 2009-2012 d’une subvention de l’Etat de Vaud. Cette aide a récompensé la démarche d’écriture et de mise en scène des textes ou d’adaptation de Benjamin Knobil. 
Ce travail rigoureux basé sur des situations fortes s’adresse au ventre, aux sens et à l’émotion du spectateur autant qu’à son esprit. Pour lui, le plaisir artistique du public est possible par ce chemin, par le frisson et la surprise. Son désir est de mettre en lumière l’endroit où nos instincts bestiaux s’opposent avec notre raison. 
Le mélange cruel de la tragédie et du burlesque pour révéler la sauvagerie sociale, l’angoisse métaphysique de ses héros cabossés, inadaptés, ahuris devant l’iniquité de la société.


Les prochains Midi, Théâtre!: 

Les déboires d'une machine à écrire - mardi 22 novembre 2016 à 12h00

Récit du retour de guerre - mardi 6 décembre 2016 à 12h00

Air Mail - mardi 24 janvier 2017 à 12h00

Lettre à Elise - mardi 7 février 2017 à 12h00

Le Dernier Repas - mercredi 15 et jeudi 16 mars à 12h00 'Création jurassienne'

Sanguines - mardi 9 mai à 12h00



  • Mardi 18 Oct 2016 – 12:00

  • Forum St-Georges, Delémont
  • 25.- tarif unique y compris repas
  • Site internet
Organisation